Présentation

Note d’intention

Les Mijorettes représentent la Femme, sous tous ses angles. De la femme naïve, à la femme courageuse, en passant par la femme libérée, ensemble elles embarquent le public dans leur univers déjanté.

Avec « Le retour de bâton ! », elles réhabilitent la majorette dans tous les espaces publics pour propager la jouissance populaire.

Généreuses et engagées, les Mijorettes partagent leur sourire, leur énergie pétillante tout en questionnant la place de la femme dans notre société. Elles ont fait le choix d’être libres et le crient haut et fort. C’est dire qu’elles n’ont ni leur langue, ni leur bâton dans leur poche !

Derrière l’alchimie du bastion, sa rythmique et sa rigueur, le naturel de ces femmes ressurgit. Les Mijorettes s’éparpillent, dévoilent leur failles, dérapent de manière « (in)contrôlée », jusqu’à l’accident…

Le public, séduit par leur enthousiasme et leur exubérance, repart ravi : rire aux lèvres et baume au cœur.

Les Mijorettes luttent contre la grisaille, et ça marche !

mijo aurillac

« Le retour de bâton » Fixe – 45 mn

Sylvie Boutet, dit la « Capichef », crée les Mijorettes pour honorer la femme dans toute sa complexité et sa splendeur. Elle prône la réhabilitation de la majorette partout et à tout moment de l’année, pour semer la joie de vivre en chacun de nous.

C’est une capitaine atypique, elle cache son manque d’autorité derrière son sourire « ultra bright » et sa sensualité assumée. Elle a su s’entourer d’un florilège de femmes pour créer son bastion de six mijorettes : battante, femme-enfant, romantique, prude, superficielle, libérée ; des femmes attachantes mais difficiles à contrôler. Ensemble, elles vont défendre le choix d’être libres.

Le spectacle s’articule autour de chorégraphies en musique et de tableaux théâtralisés qui illustrent leur discours. On retrouve dans leurs choix musicaux cette notion de liberté qu’elles défendent à travers des musiques actuelles (chanson populaire, électropunk, bollywood), bien éloignées de la traditionnelle fanfare.

Le spectacle commence par des chansons populaires dédiées aux majorettes pour leur rendre hommage, et laisse planer le doute quant à l’orientation artistique, qui finit par basculer vers le rock, symbole de leur libération.

bottes

« Les bottines chauffées à blanc  » Défilé (optionnel) – 15 mn

Plus qu’un simple défilé, c’est une parade d’appel qui annonce le spectacle « Le retour du bâton ». Dans une invitation séduisante et cocasse, les Mijorettes battent le rappel et proposent un concentré détonnant de leur spectacle.

Avec leur gambettes bien galbées, elles offrent un avant-goût chorégraphique au rythme de la musique. Armées de leur « mini-char » sonore et de leur mégaphone, elles scandent des adages fantaisistes qui s’adaptent à la couleur de chaque événement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s